retour la cave

 

contact

   
     

Ce vin est un symbole, le symbole du renouveau, d'un Languedoc décomplexé qui loin de l'inertie quasi kolkhozienne qui l'a trop longtemps gouverné n'hésite pas à se lancer des défis, à se donner les moyens de réaliser ses rêves. Née au milieu des années 90, la Cuvée n°3 symbolise bien cette vocation de Castelmaure à fédérer les énergies, les envies ; "ce n'est pas une cave, disait récemment un de nos amis, c'est un club de rencontres !" Et Dieu sait si il y a de ça dans la Cuvée n°3… Il y a d'abord cette rencontre, cette histoire d'amour entre les vignerons, un village et son terroir. Contre vents et marées, réunis autour de l'Altesse (Patrick de Marien NDLR) et du barbu (Bernard Pueyo). Puis arrivent les autres, Dominique Laurent et Michel Tardieu, le Bourguignon archi parkerisé et le Provençal gourmand, sublime connaisseur des vins du Sud. Ajoutez à celà le début des délires graphiques, photographiques et poétiques de Vincent Pousson et vous obtenez cette cuvée irréelle qui depuis le millésime 98 a fait le tour du Monde.

Fin 2009, la cuvée n°3 a été sacrée meilleur vin du Languedoc-Roussillon par un jury réunit par Michel Bettane et Stéphane Derenoncourt pour le magazine Terres de vin.

 

un peu de technique…

  • Couleur : rouge
  • Millésime : 2011
  • Cépages : carignan 25%, grenache noir 35%, syrah 40%
  • Sol : ½ schistes, ½ calcaires
  • Vinification : macération préfermentaire à froid, vinification courte à basse température.
  • Traitements : élevage en barriques 14 mois sur lies, mis en bouteille sans collage ni filtration.
  • Conservation : vin déjà élevé, peut se consommer en l’état ou supporter un vieillissement de 12 à 20 ans.
  • Habillage : bordelaise Privilège teinte antique, bouchon naturel, carton de 6 bouteilles personnalisé, palette VMF de 588 bouteilles, bouteilles fiscalisées.
  • Température et Alliance : 16° - décanter avec aération 4 heures avant le service, pourquoi pas sur un vra lièvre à la royale…